République Dominicaine Foyer

Nos Petits Freres Et Soeurs

 

République Dominicaine

Un peu d'histoire

Le drapeau a été adopté le 6 Novembre 1844. Le bleu et le rouge sont les couleurs d’Haïti qui a autrefois occupé la République Dominicaine. La croix blanche est le symbole de la Foi. L’enblème du milieu représente une bible ouverte surmontée d’dune croix en or. Au-dessus se trouve la devise trinitaire : "Dios‚ Patria‚ Libertad"
(Dieu‚Patrie‚Liberté).

 

 

 

 

 

 

 

Rappel du contexte démographique et économique

Population : 8 834 000h
Superficie : 48 734 Km²
Mortalité infantile : 33.28 ‰
Espérance de vie : 67 ans

Une nature peu clémente

Durant quatre jours, du 20 au 24 mai 2004, des pluies diluviennes se sont abattues sur l'île d'Hispaniola, qui regroupe Haïti et la République dominicaine, a totalisé plus de 1 000 morts, et autant de disparus. Trois quartiers de la ville de Jimani ont notamment été emportés par le fleuve Rio Blanco.

Les rivières en crues ont emporté des maisons, du bétail et ont endommagé les infrastructures routières. De nombreux champs ont également été inondés et les systèmes d'irrigations dévastés. Ce sont des centaines d'enfants qui se sont retrouvés sans toit ni famille.

Une enfance exploitée

La République dominicaine connaît également un problème de trafic d'enfants. Trop d'enfants sont "exportés" comme main-d'œuvre vers la République Dominicaine et deviennent ouvriers agricoles ou du bâtiment ou simplement mendiants ou cireurs de chaussures dans les rues de Santo Domingo.

 

L'action de Nos Petits Frères et Sœurs

Pour aider ces enfants à sortir de leur précarité et surmonter les épreuves du passé, Nos Petits Frères et Sœurs a ouvert un orphelinat, espérant ainsi pouvoir accueillir de nombreux enfants. Les sept premiers, tous des adolescents sont arrivés le 6 janvier 2003. L'adaptation dans leur nouvel environnement fut difficile, en raison de leurs âges respectifs, l'apprentissage nécessaire de la vie dans une maison nouvelle et leur passé d'instabilité.

Jusqu'en 2005, tous les enfants ayant rejoint l'orphelinat vivaient dans une maison louée au centre de San Pedro de Macoris. Après de nombreuses démarches et avec l'aide de bienfaiteurs, l'association a pu acquérir une propriété située plus au Nord, en direction de Ramon Santana. En septembre 2005, environ 70 enfants ont enfin pu déménager vers la nouvelle maison de Nos Petits Frères et Sœurs ! 6 maisons ont déjà été construites. A la fin de l'année 2005, Nos Petits Frères et Sœurs-République Dominicaine comptait environ 160 enfants.

Pour 2006, l'association souhaiterait réaliser de nombreux projets nécessaires à l'accueil et aux soins de nouveaux enfants, tels que :

  • La construction d'une école (maternelle / primaire / collège école pour scolariser non seulement les enfants de l'orphelinat, mais également les enfants des "bateys", les exploitations de canne à sucre).
  • La construction d'une tour d'eau
  • La finalisation des 6 foyers actuellement existants
  • Le commencement de la construction d'une maison pour les nouveaux enfants de 13 à 18 ans
  • Le début de la construction d'une maison spécifique pour les volontaires
  • Le commencement de la construction d'une clinique

Des programmes extérieurs sont également à l'étude, comme la construction à Roman St Anna de maisons pour les familles qui ont perdues les leurs pendant l'ouragan Jeanne en 2004.