Bolivie Foyer

Nos Petits Freres Et Soeurs

 

Bolivie

Un peu d'histoire

Le drapeau de la Bolivie a été adopté le 30 novembre 1851. Il est composé de trois bandes horizontales. La bande rouge représente le sang perdu par les combattants ayant protégés le pays, la bravoure du peuple. La bande jaune représente la richesse minière et les ressources naturelles, la bande verte représente la richesse de l'environnement naturel et de la flore, la fertilité du sol. Au centre, les armoiries concentrent de nombreux symboles caractéristiques de la Bolivie (paysage, faune, armoiries)...

Quelques mots sur le contexte économique et démographique

Population : 8 808 000h 
Superficie : 1 098 580Km² 
Mortalité infantile : 55.6‰
Espérance de vie : 63.9 ans

Les bidonvilles comme seule issue

La Bolivie, le pays le plus pauvre d'Amérique du Sud, résiste tant bien que mal à la domination étrangère. La grande majorité de la population vit dans une extrême pauvreté. Les travailleurs des mines vivent et travaillent dans des conditions particulièrement pénibles. Les enfants aussi vont au fond des mines, dans les boyaux les plus minces, et les pertes humaines sont innombrables. Les grandes compagnies minières occidentales ont créé un véritable esclavage moderne dans certaines régions montagnardes, difficiles d'accès. La Paz, la capitale administrative la plus haute du monde (3900m), voit les populations paysannes affluer en nombre vers les bidonvilles de cette métropole, désormais de 1 576 721 habitants. Ce sont des milliers d'enfants qui sont confrontés aux dures conditions de vies des bidonvilles.

Notre foyer temporaire

Pour venir en aide aux petits orphelins de Bolivie, un nouvel orphelinat de l'association a ouvert ses portes en Avril 2005 à Santa Cruz. Un premier groupe de 5 frères et soeurs nous a rejoint le 15 avril. Le jour suivant, six sœurs sont arrivées. A partir de ce moment, le nombre d'enfants n'a pas cessé de s'accroître. L'orphelinat est situé dans une propriété locative. La propriété n'offrant pas la possibilité d'implanter une école, l'association a dû en trouver une dans les environs de Santa Cruz qui accepte de recevoir les enfants en cours d'année (l'année scolaire se termine mi-novembre).

 

Début janvier 2006, une 50aine d'enfants de 0 à 16 ans vivaient dans notre orphelinat, pris en charge par une équipe de 12 personnes. Le Directeur de l'orphelinat, German Mercado, est arrivé à Nos Petits Frères et Sœurs au Mexique en 1985, à l'âge de 9 ans, avec son aîné. Il fut diplômé en Gestion d'Entreprises de l'université de St. Thomas à Miami en 2003. Il met tout en oeuvre pour recevoir le plus grand nombre d'enfants le plus rapidement possible, tout en considérant que l'orphelinat doit pouvoir leur assurer les meilleures conditions d'accueil.

Notre projet :

Malheureusement, la maison louée par Nos Petits Frères et Sœurs offre une capacité d'accueil restreinte. Nous savons que la liste d'attente des enfants en détresse au Service Social de Santa Cruz s'allonge quotidiennement, mais nous ne pouvons pas, pour des raisons budgétaires et de commodités, les accueillir pour le moment.
Grâce au don d'un particulier, nous avons pu acheter une propriété à rénover où nous pourrons établir notre orphelinat permanent. A terme, ce nouvel orphelinat pourra accueillir jusqu'à 150 enfants. La scolarité des enfants pourra être assurée sur place (à l'heure actuelle, l'école est située à une dizaine de kilomètres, ce qui a contraint l'orphelinat à acheter un minibus pour assurer les déplacements des enfants ; les transports publics étant très chers).
La première phase a débuté ; le terrain a été nettoyé et des routes ont été ouvertes pour faciliter l'accès à la propriété. Cette première phase devrait être achevée au premier trimestre 2007 (dortoir, réfectoire, cuisine et bâtiments administratifs). D'ici là, les enfants demeurent dans la maison louée. Le déménagement pourra avoir lieu et de nouveaux enfants sur la liste d'attente pourront être accueillis. Pour accueillir une 60aine d'enfants supplémentaires, il nous faut réunir environ 62000 euros.